Voyage à Bangkok : à la découverte de son art culinaire

Cuisine Bangkok
11/08/17

Voyage à Bangkok : à la découverte de son art culinaire

La Thaïlande, splendide lieux exotique où sérénité rime avec quotidien et où les habitants sont particulièrement chaleureux. Nombreuses sont les activités à réaliser sur place lors d’un voyage à Bangkok, cependant, découvrir l’art culinaire est certainement la plus plaisante de toutes.

Découvrir les plats traditionnels de Bangkok

Si l’on s’accorde sur une chose, c’est que la nourriture à Bangkok diverge énormément de celle des occidentaux. Les plats traditionnels sont un mélange exquis de saveur inconnu pour la majorité des papilles, à découvrir lors d’un voyage à Bangkok.  Le Tom Yam Kung est certainement le plat thaïlandais par excellence. Il s’agit d’une soupe aigre douce à base de crevettes. Ses dérivés sont le Tom Yam Talé et le Tom Yam Gai : le premier est à base de fruits de mer et le second à base de poulet. On retrouve également le Tom Yam Gai, une soupe onctueuse à base de poulet, de lait de coco et de piment rouge. Le reste des ingrédients varient ensuite en fonction du cuisinier. Le Pad Thaï est le plat thaïlandais le plus connu des occidentaux. Au début, il était principalement conçu pour rassasier plus rapidement la population au vu de la pénurie de riz. Mais aujourd’hui, il s’agit d’un plat typique servi même dans les grands restaurants. Ce met est cuisiné à base de nouilles et d’un peu de riz, le tout sauté avec des crevettes et d’autres ingrédients. Le Cha Nom Yen est la boisson la plus populaire en Thaïlande, surtout à Bangkok. Il s’agit d’un thé glacé mélangé à du lait entier ou concentré et des glaçons. Idéal en période de forte chaleur.

Les bonnes adresses de Bangkok

Pour se loger lors d’un voyage à Bangkok  il y a les hôtels de luxe tels que Phranakorn-Nornlen Hotel et Dynasty Grande Hotel. Pour les bourses plus modestes, il y a le Nasa Vegas Hotel, l’Airy Resort et l’Erawan House qui proposent des chambres plus que correctes à prix réduit. En ce qui concerne les restaurants, bon nombres d’entre eux proposent une cuisine mondiale ainsi que l’art culinaire de Bangkok. En voici quelques exemples : le Blue Elephant, le Bouchon, le Roti MAtaba ou le Bang Chiang.

 

Partager sur